Logo Assembly Logo Hemicycle

Trois candidats présélectionnés pour le prix Václav Havel 2023

Trois candidats présélectionnés pour le prix Václav Havel 2023

Le jury du Prix des droits de l'homme Václav Havel, qui récompense des actions exceptionnelles de la société civile en faveur de la défense des droits de l'homme en Europe et en dehors du continent, a annoncé aujourd'hui la liste des finalistes pour le Prix 2023.

Réuni à Prague, le jury – composé de personnalités indépendantes du monde des droits de l'homme et présidé par Tiny Kox, le Président de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) – a décidé de présélectionner les trois candidats suivants, par ordre alphabétique :

Osman Kavala, Türkiye

Le candidat est un défenseur des droits de l'homme, philanthrope et activiste civil en Türkiye qui a été arrêté en octobre 2017 pour ses liens présumés avec les manifestations du parc Gezi. Le candidat a soutenu de nombreuses organisations de la société civile depuis le début des années 1990. Malgré un arrêt de 2019 de la Cour européenne des droits de l'homme jugeant la détention de M. Kavala contraire à la Convention européenne des droits de l'homme et appelant à sa libération immédiate, il est détenu depuis 2017 et a été condamné en avril 2022 à la prison à vie. En juillet 2022, la Grande Chambre de la Cour de Strasbourg a confirmé que la Türkiye avait manqué à ses obligations au titre de la Convention en ne libérant pas M. Kavala et a estimé que les mesures contestées à son encontre visaient à le réduire au silence et à dissuader d'autres défenseurs des droits de l'homme.

Justyna Wydrzynska, Pologne

La candidate est une avocate polonaise spécialisée dans les droits de l'homme et les droits des femmes, qui défend également les droits des populations marginalisées et vulnérables. Elle est la fondatrice de l'Abortion Dream Team, un collectif d'activistes qui fait campagne contre les lois restrictives de la Pologne en matière d'avortement depuis 2006. Le collectif propose des formations et des conseils sur la manière d'obtenir des soins en matière d'avortement. La candidate a été poursuivie pour son travail et a été condamnée à des travaux d'intérêt général pour avoir aidé une femme à interrompre une grossesse non désirée.

Yevgeniy Zakharov, Ukraine

Le candidat est un militant des droits de l'homme bien connu en Ukraine. Il défend activement les droits de l'homme depuis plus de 50 ans en Ukraine et dans d'autres républiques ex-soviétiques, où il a documenté et diffusé des informations sur la répression des prisonniers de conscience. Il est le fondateur de l'Union ukrainienne des droits de l'homme d'Helsinki et le directeur du Groupe de protection des droits de l'homme de Kharkiv (KHPG). Le candidat aide et promeut la justice et les réparations pour les prisonniers politiques et les autres victimes de violations des droits de l'homme. En 2022, le candidat a fondé une coalition d'ONG appelée Tribunal pour Poutine, qui recueille, vérifie et conserve les preuves des crimes de guerre.

En annonçant le choix du panel, le Président de l'APCE a rendu hommage à tous les défenseurs des droits de l'homme qui, parfois au prix de leur vie, se battent pour protéger et promouvoir les libertés fondamentales et les droits de l'homme. « Aujourd'hui, plus que jamais, il est primordial de célébrer les femmes et les hommes qui, par leur courage, leur détermination et leur force, nous montrent le chemin de la liberté. Leur combat est un exemple pour nous tous et je suis heureux que le Prix Václav Havel pour les droits de l'homme célèbre leur action depuis sa création il y a dix ans ».

Le lauréat du Prix 2023 devrait être annoncé à l'ouverture de la session plénière d'automne de l'APCE à Strasbourg le 9 octobre.

Le Prix Václav Havel des droits de l'homme est décerné chaque année par l'APCE, en partenariat avec la Bibliothèque Václav Havel et la Fondation Charta 77. Il consiste en une somme de 60 000 euros, un trophée et un diplôme.

Depuis sa création, le Prix a été attribué successivement à Vladimir Kara-Murza (2022), Maria Kalesnikava (2021), Loujain Alhathloul (2020), conjointement à Ilham Tohti et à la Youth Initiative for Human Rights (2019), Oyub Titiev (2018), Murat Arslan (2017), Nadia Murad (2016), Ludmilla Alexeeva (2015), Anar Mammadli (2014) et à Ales Bialiatski (2013).

Contacts :

APCE : Division de la communication, +33 3 88 41 31 93
Bibliothèque Vaclav Havel : Karolína Stránská, + 420 222 220 112
Fondation Charta 77 : Gabriela Svagrova, +420 224 214 452