Logo Assembly Logo Hemicycle

Une commission propose de nouveaux moyens de prévenir les comportements addictifs chez l’enfant

Nouveaux moyens de prévenir les comportements addictifs chez l’enfant
©Shutterstock

Les comportements addictifs chez les enfants peuvent avoir un impact « désastreux » sur leur santé mentale et physique et sur leur développement, a souligné la Commission des questions sociales de l'APCE, qui préconise de nouvelles politiques innovantes pour prévenir les addictions précoces, davantage de recherche, une meilleure coopération avec l'industrie numérique, l'interdiction de la vente de substances psychoactives et d'alcool aux enfants, ainsi que des limites sur leur accès aux jeux d'argent en ligne.

« Les enfants sont vulnérables aux addictions, car ils sont à un stade où leur personnalité se forme. Ils ont donc particulièrement besoin d’être protégés par leurs parents, les professionnels qui travaillent avec eux et les décideurs politiques. Face à l’absence actuelle de réactivité ou à l’insuffisance des politiques de lutte contre ce fléau, il est nécessaire que les Etats renforcent les recherches et pratiques innovantes en matière de prévention » a déclaré la commission dans un projet de résolution, sur la base d’un rapport de Diana Stoica (Roumanie, ADLE).

Les Etats membres du Conseil de l’Europe devraient développer des politiques de prévention complètes incluant notamment des mécanismes innovants qui font intervenir les enfants et les jeunes adultes dans le cadre d’un dialogue entre pairs ainsi que des formations pour les adultes qui travaillent avec les enfants. Ils devraient coopérer étroitement avec l’industrie numérique, de façon à interdire la vente de substances psychoactives et d’alcool aux enfants et l’accès des enfants aux jeux et paris en ligne, ainsi que toute forme de publicité en ligne de ces substances et des offres de jeux et paris en ligne aux enfants.

L’Assemblée devrait également recommander au Comité des Ministres et au Groupe Pompidou – la groupe d’experts du Conseil de l’Europe pour combattre l’abus de drogue – de mener des études sur la consommation de cannabis chez les enfants, sur les addictions comportementales facilitées par les technologies en ligne et sur la prévalence de l’usage par les enfants de substances psychoactives nouvelles.

Le rapport doit être débattu par l'Assemblée plénière le vendredi 13 octobre lors de sa session plénière d'automne.

Liens