Logo Assembly Logo Hemicycle

« Si nous voulons repenser et faire évoluer la démocratie, les jeunes doivent être entendus et impliqués dans le débat politique », déclare la Secrétaire Générale de l'APCE

La Secrétaire Générale de l'APCE à la Conférence Espace Jeunes 2023 à Berlin
©Deutscher Bundestag/ Photothek.de/ Thomas Köhler

« Nous devons repenser et faire évoluer la démocratie », afin qu'elle soit équipée pour affronter les problèmes d'aujourd'hui et, en même temps, prête à relever les défis de demain. « Nous ne pouvons y parvenir que si les jeunes sont entendus et impliqués, sur un pied d'égalité et de manière équilibrée, dans le débat politique et dans le processus décisionnel », a déclaré la Secrétaire générale de l'APCE, Despina Chatzivassiliou-Tsovilis, s’exprimant aujourd'hui lors de la Conférence Espace jeunesse 2023 à Berlin.

« Les jeunes doivent participer non seulement au débat politique, mais aussi au processus décisionnel », a-t-elle ajouté. Selon la Secrétaire Générale de l'APCE, le Conseil de l'Europe a un rôle important à jouer dans ce domaine. « Les chefs d'État et de gouvernement ont confirmé, lors de leur 4ème Sommet qui s’est tenu en mai à Reykjavik, la nécessité pour l'Organisation d'intégrer la perspective de la jeunesse dans ses délibérations, ouvrant ainsi un nouveau chapitre dans l'approche du Conseil de l'Europe en matière de participation des jeunes », a-t-elle déclaré.

L'Assemblée parlementaire étudie actuellement les moyens d'encourager « la participation significative et régulière des jeunes à ses travaux », a-t-elle ajouté. Dans un projet de résolution récemment adopté sur « Renforcer une perspective pour la jeunesse au sein des travaux de l’Assemblée parlementaire », la Commission des questions politiques de l'APCE a proposé de mettre en place un mécanisme qui permettrait aux représentants de la jeunesse « de s'engager de manière structurée avec les membres de l'Assemblée pour définir les priorités, soulever les préoccupations et proposer des solutions ».

Ce projet de résolution, qui sera bientôt débattu par l'Assemblée, « apportera une contribution significative à l'engagement global du Conseil de l'Europe à renforcer l'inclusion des jeunes dans ses mécanismes et ses travaux », a-t-elle déclaré. Elle a également évoqué un rapport de la Commission de la Culture de l'APCE sur « Le rôle des jeunes dans la revitalisation de la démocratie ».

A l'issue de la réunion, une réception a eu lieu en présence de la Présidente du Bundestag allemand, Bärbel Bas, suivie d'un échange de vues avec les participants. , « L'Assemblée compte sur vous, les jeunes, pour jouer un rôle clé dans la revitalisation de la démocratie », a déclaré la Secrétaire générale de l'APCE dans ses remarques à cette occasion.

Des politiques de jeunesse significatives et efficaces ne visent pas seulement à promouvoir la participation aux processus électoraux et décisionnels, a-t-elle ajouté, mais également à « créer un espace démocratique pour les organisations de jeunesse, en offrant aux jeunes des opportunités de dialogue intergénérationnel et en soutenant leur engagement social ».

« L'APCE s'engage à fournir cet espace. Venez le remplir de votre énergie, de vos idées, de vos compétences ! », a-t-elle conclu.

La conférence, qui portait sur le thème « L'avenir du Conseil de l'Europe après le Quatrième Sommet », a rassemblé au Bundestag allemand une cinquantaine de représentant.e.s de la jeunesse des Etats membres du Conseil de l'Europe et du Bélarus. La Conférence Espace jeunesse de Berlin vise à encourager la participation des jeunes aux travaux du Conseil de l’Europe, ainsi qu’à renforcer les politiques de jeunesse du Conseil. L'événement a été organisé par la délégation allemande auprès de l'APCE, en coopération avec le Conseil fédéral allemand de la jeunesse et financé par le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères.

la Secrétaire générale de l'APCE, Despina Chatzivassiliou-Tsovilis, s’exprimant lors de la Conférence Espace jeunesse 2023 à Berlin
©Deutscher Bundestag/ Photothek.de/ Thomas Köhler
©Deutscher Bundestag/ Photothek.de/ Thomas Köhler
©Deutscher Bundestag/ Photothek.de/ Thomas Köhler
©Deutscher Bundestag/ Photothek.de