Logo Assembly Logo Hemicycle

M. Oleksandr MEREZHKO

Photo member

Représentant
Député
Servant of the People

Verkhovna Rada
UA - 01008 - Kyiv
Ukraine

Langue de travail : Anglais

Déclarations d'intérêts :
2021 , 2020

Mandats

Dans les groupes politiques

  • Membre : Groupe des socialistes, démocrates et verts depuis le 27/01/2020

A l'Assemblée

  • depuis le 27/01/2020 Représentant - Ukraine

Dans les commissions et sous-commission(s)

  • Titulaire : Commission des questions juridiques et des droits de l'homme (depuis le 27/01/2020)
  • Vice-Président·e de l'Assemblée : Bureau de l'Assemblée (depuis le 27/01/2020)
  • Vice-Président·e de l'Assemblée : Commission permanente (depuis le 27/01/2020)
  • Titulaire : Sous-commission des droits de l'homme (depuis le 22/03/2021)
  • Vice-Président·e : Sous-commission des droits de l'homme (depuis le 22/03/2021)
  • Titulaire : Sous-commission des droits de l'homme (du 28/01/2020 au 24/01/2021)
  • Remplaçant Mme Mariia MEZENTSEVA (Titulaire) : Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées (depuis le 27/01/2020)

Interventions

Derniers discours

22/04/2021 | 10:56:19 Chers collègues, La vie d'Alexeï Navalny ne tient qu'à un fil. Pouvons-nous vraiment le sauver d'une mort imminente ? Nous savons tous parfaitement qu'Alexeï Navalny est aujourd'hui aux mains des mêmes personnes qui avaient tenté de l'empoisonner. Nous savons également qui est le principal décideur lorsqu'il s'agit de décider si Alexeï Navalny va vivre ou mourir. Cette personne est le président russe, M. Poutine. Ne nous faisons pas d'illusions : il n'y a pas d'État de droit en Russie. Il n'y... 20/04/2021 | 12:02:53 Merci. Merci, Monsieur le Président. En parlant des priorités stratégiques du Conseil de l'Europe, nous devons prendre en considération deux facteurs importants, deux choses importantes. Tout d'abord, les problèmes réels, et non abstraits, auxquels nous sommes confrontés. Deuxièmement, des solutions concrètes à ces problèmes. Quels sont ces problèmes ? Je vais prendre le risque de les distinguer. Tout d'abord, la non-application par certains États membres des décisions rendues par la Cour... 28/01/2021 | 09:31:09 Merci, Monsieur le Président. Chères et chers collègues, Il y a un an, lorsque la décision – erronée bien sûr – a été prise de laisser la délégation russe revenir à l'APCE, on s'attendait à ce qu'il y ait des progrès de la part de la Fédération de Russie, à ce qu'elle change ses habitudes et son attitude vis-à-vis des droits humains. Aujourd'hui, un an plus tard, nous nous demandons : où sont les progrès ? La réponse est qu'il n'y a pas de progrès. Au contraire, la situation des droits... 27/01/2021 | 17:07:24 Madame la Présidente, Chères et Chers Collègues. Le cas d'Alexeï NAVALNY ne concerne pas seulement une personne concrète. Il s'agit plutôt des valeurs et des principes fondamentaux de notre organisation qui est censée défendre les droits de l'homme et qui s'efforce d'établir l'État de droit. C'est pourquoi, en exigeant la libération immédiate d'Alexeï NAVALNY et de ses partisans, nous défendons les valeurs et les principes des droits de l'homme du Conseil de l'Europe. Mais examinons de plus... 26/01/2021 | 09:45:30 Je vous remercie, Monsieur le Président. Chères et chers collègues, la question clé concernant l'exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l'homme est de savoir comment garantir une exécution efficace des arrêts. Comment les rendre réels pour qu'ils influent sur le comportement des êtres humains, des gens. Pour répondre à cette question cruciale, nous devons comprendre que les phénomènes juridiques existent dans l'esprit des êtres humains. Les jugements, tout comme les lois...

Activités

Rapports et avis de commission