Logo Assembly Logo Hemicycle

M. Oleksandr MEREZHKO

Discours depuis 2019

24/06/2021 | 17:02:40 Merci, Monsieur le Président. Chères et chers collègues, En tant qu'étudiant il y a de nombreuses années, j'ai eu le privilège d'étudier à l'Institut des relations internationales dans un environnement culturel et ethnique très diversifié. La majorité de mes camarades de cet institut avec lesquels j'étudiais à l'époque venaient de pays africains, de pays asiatiques et d'autres parties du monde. Depuis, j'ai appris à apprécier l'importance de la diversité culturelle et ethnique pour notre... 23/06/2021 | 18:12:52 Merci Madame la Présidente. Les autorités d'occupation en Crimée ont à nouveau dirigé leur machine répressive sur les Tatars de Crimée : perquisitions, détentions illégales, incarcérations de représentants du peuple tatar de Crimée pour des raisons politiques, intimidations constantes et obligation d'oublier leurs droits – tout comme il y a soixante-dix-sept ans, lorsque la déportation criminelle des Tatars de Crimée avait été effectuée par le Gouvernement soviétique, ce qui constituait un... 22/06/2021 | 12:50:59 Merci. Quelqu'un a-t-il une objection ? Si oui, veuillez demander la parole en levant la main dans l'hémicycle pour ceux qui sont présents, ou via le système à distance. Y a-t-il des objections ? Je ne vois pas d'objections. En l'absence d'objection, je déclare que les amendements nº 1, 2, 3 et 5 au projet de résolution sont acceptés. J'ai reçu un amendement oral du rapporteur, M. Damien COTTIER, libellé comme suit : « au paragraphe 13 3.1, remplacer les mots "capacité de paiement" par les... 22/06/2021 | 11:26:49 Je vous remercie. Quelqu'un souhaite-t-il s'exprimer contre l'amendement ? Je ne vois personne. La commission a donc accepté l'amendement à l'unanimité. Je vais maintenant mettre l'amendement aux voix. L'amendement 1 est accepté. Nous allons maintenant procéder au vote sur le projet de résolution contenu dans le document 15308. Le projet de résolution est adopté. Nous allons maintenant procéder au vote sur le projet de recommandation contenu dans le document 15308. Le projet de recommandation... 21/06/2021 | 18:39:55 Chers collègues, Je voudrais tout d'abord féliciter le rapporteur d'avoir préparé un rapport aussi important et intéressant, qui soulève des questions sérieuses sur la vie politique et publique. Par principe, les hommes politiques devraient se voir garantir la liberté de parole et d'expression dans le cadre de l'exercice de leur mandat politique. Sans cette liberté, ils seraient incapables d'exprimer de manière adéquate leurs propres opinions politiques et de transmettre les opinions de leurs... 22/04/2021 | 10:56:19 Chers collègues, La vie d'Alexeï Navalny ne tient qu'à un fil. Pouvons-nous vraiment le sauver d'une mort imminente ? Nous savons tous parfaitement qu'Alexeï Navalny est aujourd'hui aux mains des mêmes personnes qui avaient tenté de l'empoisonner. Nous savons également qui est le principal décideur lorsqu'il s'agit de décider si Alexeï Navalny va vivre ou mourir. Cette personne est le président russe, M. Poutine. Ne nous faisons pas d'illusions : il n'y a pas d'État de droit en Russie. Il n'y... 20/04/2021 | 12:02:53 Merci. Merci, Monsieur le Président. En parlant des priorités stratégiques du Conseil de l'Europe, nous devons prendre en considération deux facteurs importants, deux choses importantes. Tout d'abord, les problèmes réels, et non abstraits, auxquels nous sommes confrontés. Deuxièmement, des solutions concrètes à ces problèmes. Quels sont ces problèmes ? Je vais prendre le risque de les distinguer. Tout d'abord, la non-application par certains États membres des décisions rendues par la Cour... 28/01/2021 | 09:31:09 Merci, Monsieur le Président. Chères et chers collègues, Il y a un an, lorsque la décision – erronée bien sûr – a été prise de laisser la délégation russe revenir à l'APCE, on s'attendait à ce qu'il y ait des progrès de la part de la Fédération de Russie, à ce qu'elle change ses habitudes et son attitude vis-à-vis des droits humains. Aujourd'hui, un an plus tard, nous nous demandons : où sont les progrès ? La réponse est qu'il n'y a pas de progrès. Au contraire, la situation des droits... 27/01/2021 | 17:07:24 Madame la Présidente, Chères et Chers Collègues. Le cas d'Alexeï NAVALNY ne concerne pas seulement une personne concrète. Il s'agit plutôt des valeurs et des principes fondamentaux de notre organisation qui est censée défendre les droits de l'homme et qui s'efforce d'établir l'État de droit. C'est pourquoi, en exigeant la libération immédiate d'Alexeï NAVALNY et de ses partisans, nous défendons les valeurs et les principes des droits de l'homme du Conseil de l'Europe. Mais examinons de plus... 26/01/2021 | 09:45:30 Je vous remercie, Monsieur le Président. Chères et chers collègues, la question clé concernant l'exécution des arrêts de la Cour européenne des droits de l'homme est de savoir comment garantir une exécution efficace des arrêts. Comment les rendre réels pour qu'ils influent sur le comportement des êtres humains, des gens. Pour répondre à cette question cruciale, nous devons comprendre que les phénomènes juridiques existent dans l'esprit des êtres humains. Les jugements, tout comme les lois...