Logo Assembly Logo Hemicycle

Le corridor de Latchine : déclaration des co-rapporteurs de l'APCE pour l'Azerbaïdjan et l'Arménie

Lachin
©Benoit Prieur, Wikimedia Commons

Les co-rapporteur.e.s de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) pour le suivi de l'Azerbaïdjan, Ian Liddell-Granger (Royaume-Uni, CE/DA) et Lise Christoffersen (Norvège, SOC), et les co-rapporteur.e.s pour le suivi de l'Arménie, Kimmo Kiljunen (Finlande, SOC) et Boriana Åberg (Suède, PPE/DC), ont fait la déclaration suivante :

Nous renouvelons notre appel au rétablissement de la liberté de circulation le long du corridor de Lachin, lancé le 16 décembre 2022, et nous rappelons la décision de la Cour européenne des droits de l'homme du 21 décembre 2022 en vertu de l'article 39 du règlement de la Cour, ainsi que l'ordonnance rendue par la Cour internationale de justice (CIJ) le 22 février 2023, cette dernière indiquant que " l'Azerbaïdjan doit [...] prendre toutes les mesures à sa disposition pour assurer la libre circulation des personnes, des véhicules et des marchandises le long du corridor de Lachin dans les deux sens ".

Nous prenons note du fait que l'Arménie a indiqué qu'elle ferait appel à la CIJ concernant l'installation, le 23 avril, d'un point de contrôle le long du corridor de Lachin.

Nous demandons instamment à l'Azerbaïdjan et à l'Arménie de s'abstenir de toute mesure unilatérale susceptible de compliquer davantage les efforts de négociation soutenus par l'UE au plus haut niveau et par la présence de la mission de l'UE en Arménie. Nous appelons à une intensification des négociations sur les questions frontalières et au règlement de tous les différends par des moyens pacifiques".

______

Le rapporteur de l'APCE, Paul Gavan (Irlande, GUE), a également cherché à accéder au corridor de Lachin pour se rendre compte par lui-même de la situation sur le terrain.